Actualités APIRUN


Pour vous tenir au courant, inscrivez-vous à la news APIRUN!


Podcast Km42 avec Pascal Neveux et Bertrand Soulier

Dans cet épisode de KM42 Bertrand Soulier a invité une nouvelle fois Pascal. Cette fois il s'agit d’entraînement et notamment des bases pour débuter et progresser.

Dans ce nouvel épisode on aborde les grands principes d’entraînement, du rythme de progression, de l’adaptation de notre corps et notre cœur à la course, de VMA, de fractionné, de plaisir et de frustration à l’entraînement.


Les actus

Partenariat Noir et Rose !  RMA. Racing Multi-Athlon

 

Nous sommes très heureux de conclure un premier partenariat avec l’un des clubs d’excellence en France en demi-fond et club formateur de jeunes futurs champions : le PARIS Racing Multi Athlon.

Nous accompagnons déjà des athlètes de haut niveau en particulier  membre  du PARIS RMA déjà sélectionné en équipe de France  : Félix Bour.

 

Nous sommes heureux d’aller plus loin en mettant en place cette première collaboration avec un club de renom tel que le Paris RMA. Loin d’une consommation raisonnée, le RMA fait preuve d’un réel intérêt pour notre projet, souhaitant s’associer à une marque avec des valeurs humaines et proposant de produits de nutrition sportive français et naturels. 

 

En effet APIRUN propose des produits de nutrition sportive naturels issus de ses ruchers bretons. Ces produits éprouvés sont élaborés en proximité avec des producteurs et acteurs locaux, ainsi qu’avec la collaboration efficace de personnes en situation de handicap (ESAT). Nous rejoignons les convictions du Paris RMA sur le sport inclusif, rappelons que le para-triathlète Thibaut Rigaudeau membre du RMA a terminé 4ème des derniers jeux olympiques de Tokyo.

 

Apiculteurs et sensibles à la protection de l’environnement, c’est également tout naturellement que nous apportons un soin particulier au parcours carbone de nos produits (matières premières française à 98%), ainsi qu’aux emballages proposés.

  

En savoir plus

Le Paris Racing MultiAthlon est présent sur plus de 400 compétitions par an dont : 

Championnats de France : 200 athlètes

Championnats d’Europe : 30 athlètes

Championnats du Monde : 20 athlètes

Il a été le meilleur club mondial en Pentathlon Moderne en terme de résultats sportifs en 2019. Il figure également parmi les meilleurs club en demi-fond.

Aujourd’hui le Paris Racing MultiAthlon compte:

33 Sportifs de Haut Niveau (SHN) sur listes ministérielles

4 participants aux Jeux Olympiques et paralympiques de Tokyo


ARTICLE OUEST FRANCE. Liffré. Des rugbymans de Rennes dégustent la nouvelle récolte de miel

 

La récolte et l’extraction du miel sont des moments passionnants, l’occasion de récolter les fruits de notre travail conjoint avec les abeilles , se réjouissent Leïla et Pascal, apiculteurs dans la commune.

Pour l’extraction, le public s’est rendu, mercredi 27 juillet, dans la miellerie pour désoperculer, centrifuger, etc. Cette année, dans leurs ruchers situés en lisière de forêt de Rennes, les abeilles ont pu butiner ronces et châtaigniers, préservés malgré la m  téo.  L’an dernier le butinage sur le châtaignier a souffert de fortes précipitations estivales .

Pour ce moment  que nous avons voulu partager , l’une des récoltes s’est faite chez Lhydemat, entreprise liffréenne spécialisée dans le design du béton.  Nous y avions implanté des ruches en 2021.  En présence de membres du REC de Rennes, partenaire de l’entreprise, la dégustation du Cru de l’été a donné un bel aperçu avec sa robe foncée, encore liquide car juste extraite.

Les goûteurs du jour lui trouvent des  saveurs complexes ;  aromatique » ; tellement bon au goût .

 

Des dégustations sont possibles à la miellerie les mercredis, de 15 h à 18 h 30. www.apirun.fr

Liffré. Des rugbymans de Rennes dégustent la nouvelle récolte de miel (ouest-france.fr)

 

RUNNING HEROES - Le miel, un carburant pour les coureurs ?

Leïla Geneaux et Pascal Neveux sont coureurs depuis des années, et se sont récemment passionnés pour les abeilles. Depuis cinq ans, ils mêlent leurs deux passions et fabriquent des aliments pour sportifs à base de miel. 

 

 

05 juillet 2022

Le miel, un carburant pour les coureurs ? 

Leïla Geneaux regarde le ciel avec inquiétude. La météo est orageuse, les abeilles sont déstabilisées. Avec Pascal Neveux, son conjoint, ils se dirigent vers les ruches du bas, plus petites, qu’ils vont agrandir au fur et à mesure pour créer de nouvelles « colonies », soit le groupe d’abeilles qui se trouve dans la ruche. Leur miel servira à fabriquer différents produits, destinés aux sportifs, et commercialisés sous la marque Apirun. Installé à Liffré (Ille-et-Vilaine), le couple a démarré cette activité en 2017.

 

Des coureurs expérimentés, et passionnés !

La course à pied est une passion de longue date pour ce duo, quel que soit le format. Pascal a fait de l’athlétisme, du 10 km, des semi-marathons, une soixantaine de marathons et entre 40 et 50 ultra. Leïla a pris des dossards sur toutes les distances jusqu’à 70 km, « après je passe au vélo ! », glisse-t-elle. Il y a quelques années, ils se sont découverts une nouvelle passion : les abeilles. « Nous avions envie d’avoir une ruche depuis longtemps », raconte Leïla, qui était auparavant responsable marketing dans la presse. Par hasard, Pascal, qui était assureur, récupère une ruche grâce à une personne rencontrée au travail. Elle est d’abord installée sur le toit du garage, puis, le couple en récupère une seconde. « Nous n’avions pas vraiment d’objectif précis », indique Pascal. Le lien entre les deux passions vient plus tard. 

 

Une substance plus facile à digérer 

Comme de nombreux coureurs, ils utilisaient parfois des gels énergétiques pour s’alimenter lors des préparations et pendant les courses. Ils font alors un constat : « lors des sorties longues de 2h30 en prépa marathon, il faut de l’énergie pour encaisser ces grosses séances mais les gels finissent par nous donner mal au ventre », se souvient Pascal. Le miel apparaît alors comme le produit idéal. « Il est suffisamment, et naturellement, riche pour les besoins du sportif, affirme-t-il, alors pourquoi aller chercher ailleurs ? » Par rapport aux produits transformés, il a un avantage non-négligeable : sa digestibilité. « Il contient des enzymes de pré-digestion, appelées amylases, explique l’apiculteur. Grâce à cela, le corps n’a pas besoin de faire d’effort pour le digérer. »  Or, pendant un marathon ou autre épreuve physique intense, le système digestif est moins efficace, car il est moins irrigué. « Le miel permet d’apporter de l’énergie sans en dépenser dans la digestion », affirme Leïla. Objet de nombreuses études scientifiques, le miel est réputé pour ses propriétés nutritives : il est riche en vitamines et minéraux, et il a un faible index glycémique, ce qui signifie qu’il augmente peu le taux de glycémie dans le sang. 

 

Un premier test concluant 

Convaincu de son potentiel, le couple développe ses ruches et commence la commercialisation du miel, sous forme de sticks. Ils contiennent du miel pur, et non pas un mélange de différents miels, et n’est pas chauffé, car « au-delà de 40°C, il perd toutes ses propriétés », précise Leïla. Pascal les teste pour la première fois lors du grand raid de l’Ultra marin du Golfe du Morbihan, une boucle de 175 km. « J’ai terminé en 30 heures environ, et j’ai pris 27 sticks, sans aucun effet négatif. » 

 

Grâce à des courses locales, ils font petit à petit connaître le produit, qui plaît de plus en plus. Le miel et ses dérivés sont commercialisés dans les magasins spécialisés, à la miellerie, l’endroit où ils conditionnent le miel, et en ligne. Leurs clients sont des sportifs au sens large : coureurs évidemment, mais aussi skippers, boxeurs ou encore golfeurs. « Cela peut aussi aider lors d’un effort intellectuel », souligne Pascal. 

 

L’éco-responsabilité comme philosophie

Aujourd’hui, le miel est décliné de plusieurs façons : barre sucrée, gâteau sportif pour le petit-déjeuner, nougat, et bientôt une barre salée verra le jour. « Nous avons créé tout un protocole de nutrition, explique Leïla. Nous avons même fait une bière au miel, avec le fils de Pascal, qui est brasseur, une bière de soif, très légère, pour l’après-course. » Pour chacun de ces produits, les apiculteurs veillent à favoriser les ingrédients locaux, et les entreprises du coin, le tout avec des emballages biodégradables dans la mesure du possible. « Pour l’instant, nous n’avons pas trouvé de contenant éco-responsable adapté et abordable pour remplacer les sticks », se désolent-ils. Ils continuent leurs recherches du système idéal, tandis que le succès ne cesse de croître. Les apiculteurs projettent de vendre environ 45 000 sticks cette année, soit plus du double par rapport à l’an dernier. 

Le miel, un carburant pour les coureurs ? (runningheroes.com)

APIRUN FAIT DESORMAIS PARTIE DU RESEAU MARQUE BRETAGNE

 

Nous sommes fiers d'avoir été sélectionnés et d'entériner encore un peu plus notre ancrage locale avec la marque Bretagne, marque de territoires, au service de l'attractivité de la Bretagne.

Télégramme 04/04/2022

 

Suite à notre présence sur le Trail de l'Aberwrac'h

RETROUVEZ NOTRE INTERVIEW SUR FRANCE BLEU ARMORIQUE 

AU SUJET DE L'EDITION DE L'APIRUNTOUR


RETROUVEZ NOTRE INTERVIEW DU LUNDI 28/03/2022

sur France Bleu Armorique

Emission circuit court

 

 

ECOUTER

MARCHE NORDIQUE MAGAZINE

 

Merci à marche nordique magazine pour ce focus :-)


RUN, FIT & FUN

Un grand MERCI à Cécile Bertin qui a pris le temps de nous rédiger ce chouette article !

 

L'intégralité se trouve ici :

 

Run : Apirun, le miel, les abeilles et le podcast ! – Run, Fit & Fun (runfitfun.fr)

ENVIE D'Y VOIR CLAIR POUR CHOISIR DU MIEL?

 

Nous vous invitons à lire cet excellent article de La Ruche qui dit oui:

 

https://magazine.laruchequiditoui.fr/miel-industriel-le-gros-enfumage/